Quelle SCPI me correspond le mieux ?

Dans le monde de l’immobilier, la tendance à investir en SCPI est de plus en plus forte.

Une stabilité des rendements, des risques limités, des revenus nets de frais… les avantages sont nombreux, tout comme les SCPI.

Et parfois, trop de choix tue le choix !

En réalité, après avoir décidé que les avantages de la SCPI vous convenaient, la grande question à vous poser est : QUEL EST MON TYPE DE SCPI ?

  1. Vous souhaitez un revenu complémentaire avec des rendements intéressants

La plupart des SCPI peuvent vous convenir. Le choix va se faire sur la stabilité des rendements, et donc sur le taux d’occupation financier. Cela correspond au rapport entre le montant réel perçu par la SCPI et les factures émises. Par cet indice, plus cet indice est proche de 100%, plus le rendement de la SCPI sera stable. Les SCPI santé sont assez performantes dans cet item, ainsi que les « vieilles SCPI» qui ont fait leurs preuves.

  1. Vous avez une imposition forte et ne souhaitez pas tout rendre à l’état

La SCPI Européenne est faite pour vous. Dans ce type de SCPI, ce n’est pas le rendement qu’il faut regarder, mais la part des investissements réalisés hors France. Car en terme fiscal, acheter des biens en Europe est bien plus avantageux qu’en France. En effet, les revenus ne sont ni assujettis aux prélèvements sociaux de 17,2%, ni à votre TMI de 30% ou 41 % mais à un taux forfaitaire calculé par l’administration fiscale et avoisinant les 20%. L’imposition totale serait comprise entre 20 et 25% au lieu des 47,2% pour une TMI à 30 % prévue initialement.

  1. Investir en SCPI vous plaît, mais vous n’avez pas besoin de revenus à court terme

Deux possibilités : Les SCPI de capitalisation, ou le démembrement

  1. SCPI de capitalisation

Les SCPI de capitalisation n’ont pas vocation à produire du rendement à court terme, mais plus à capitaliser sur votre investissement. Vous n’aurez ainsi pas de revenus trimestriels, ou très peu, mais le prix de vos parts va augmenter bien plus rapidement que les SCPI de rendement. Ce sont des SCPI qui investissent avec une part de viager important, dans des immeubles de hauts standing…

  1. SCPI en démembrement

Acheter des parts de SCPI en démembrement, c’est couper la part en deux, vous avez la nue-propriété, ou l’usufruit. L’usufruit consiste à percevoir les loyers, mais ne pas être le propriétaire de la part (pas de plus-value en cession de part…). Avoir la nue-propriété c’est être propriétaire de la part, mais sans jouir à court terme des loyers perçus. En contrepartie, vous achetez cette part en dessous du prix du marché (de 15 à 40% de décote en fonction des années de démembrement)

C’est évidemment cette deuxième option qui est intéressante pour vous. A la fin du démembrement (entre 5 et 15 ans de moyenne), la valeur des parts sera bien plus importante, sans compter la valorisation des parts de la SCPI dans la durée.

Afin de rendre le marché de la SCPI plus claire, Nous avons sélectionné pour vous une vingtaine de SPCI, classées par thématique, avec les indices les plus importants pour une meilleure compréhension. Toute l’équipe de IDEANEUF est à votre disposition pour vous accompagner dans votre démarche d’achat, ou pour tout conseil concernant vos projets patrimoniaux.

Faire appel à IDEANEUF, c’est assurer votre avenir

Rejoignez la discussion

Comparer les annonces

Comparer